30/10/2013

Le snood d'Halloween


Halloween approche à grands pas et je suis au paroxysme de ma mono-maniaquerie (promis, après je me calme et je passe à d'autres thèmes)
Une copine m'a offert l'an dernier 4 pelotes de laine 100% laine de mouton, un régal de confort : une orange, une bleu marine, une blanche et une noire...
Dès lors je me suis mise à gamberger : que faire avec?
Venant d'avoir depuis peu mes premières aiguilles circulaires, j'avais qu'une envie : tricoter en rond (deuxième sujet de mono-maniaquerie à l'époque ^^). Le snood s'imposait donc.
4 pelotes de différentes couleurs, ça appelait le jacquard.
Orange, noir et blanc dans mon esprit tordu, ça veut forcément dire Halloween, squelette, chauve-souris et citrouille.
J'avais mon idée en tête et il ne me restait qu'à dessiner ma grille de jacquard.
Je n'avais encore jamais dessiné ma propre grille et je ne savais pas trop par où commencer. J'avais installé il y a longtemps sur mon PC le logiciel de point de croix "KG-Chart LE for Cross Stitch" et je dois dire que ça a été une aide précieuse dans la réalisation de ce projet : créer mes motifs, copier-coller les frises, déplacer les motifs pour qu'ils coïncident, calculer facilement le nombre de cases, modifier les couleurs, avoir un aperçu de l'ensemble du travail... le tout en deux-trois clics, du pur bonheur!
Quelques jours supplémentaires passés sur mes aiguilles et c'était fini : quel plaisir de pouvoir se caler le museau dedans quand l'automne arrive!



J'ai eu la chance de rencontrer un super coach jacquard au Kfé-tricot en la personne d'Emsoe qui m'a très bien expliqué comment faire suivre le fil. Résultat : plus de méli-mélo de fils, de nœuds à défaire et de crises de nerf,  envers du travail impeccable! (en tout cas selon mes critères...)


24/10/2013

La Fiancée de Frankenstein (version amigurumi)


Noël dernier, j'ai reçu ce coffret "Monsters" que je sur-conseille!


L'occasion de découvrir (ou de redécouvrir) les grands classiques du genre :  avoir le plaisir de se cacher dans l'opéra avec le "fantôme", de patauger dans le lac noir avec l'étrange créature, de croiser Karloff en créature de Frankenstein et Lugosi en Dracula... Plein de bonus, de reportages bref, un grand moment de plaisir régressif accompagné de pop-corn au caramel.
Et mon attention s'est arrêtée sur Elsa Lanchester en sublime Fiancée de Frankenstein...




J'me suis donc jetée sur mes crochets, un peu à l'aveugle. J'ai rencontré pas mal de difficultés en cours de route dont sa chevelure l'entrainant vers l'arrière mais voilà, appelez moi Dr Franstenstein :
"She's aliiiiiiive!!!! "


Voilà je suis aussi tombée amoureuse de Boris Karloff dans ce rôle, alors peut être un jour... 


... mais pour le moment j'vais aller m'occuper de faire un sort aux réserves de Michokos pour Halloween (*evil laugh*)

21/10/2013

Marqueurs : mettons de la malice dans nos tricots!


J'avais promis de vous présenter mes marqueurs pour tricot. J'adore les voir dans les recoins de mes tricots. Ils m'aident à rompre la monotonie des longs rangs en aiguille circulaire de plus de 300 mailles. Et puis, j'aime bien changer selon la saison et l'humeur.
En voici quelques uns (les autres viendront par la suite).


Les moutons et les pelotes de laine "couleur Irlande"




Non je n'ai pas de gros doigts boudinés, c'est juste que les marqueurs sont très petits (environ 1cm). Je les ai conçus pour qu'ils soient le moins encombrants possible, tout en rondeur et sans fil de fer pour qu'ils n'accrochent pas les fils. 

Les marqueurs Mister Jack, ambiance Halloween



Le chat et les pelotes de laine. 



Et les little monsters... 



Ces derniers sont en boutique depuis hier. Je les ai immobilisés dans des petits sachets pour les maintenir tranquilles : trop impatientes de bondir dans les tricots ces petites bestioles :)


17/10/2013

A l'école des sorciers...


Je vous présente ma petite sorcière (réalisée en 2011 si mes souvenirs sont bons). Elle est un condensé de mes deux expressions favorites :
- avoir une araignée au plafond

- avoir une chauve-souris dans le beffroi (to have a bat in the belfry)
C'était un peu ma vision de la sorcière idéale : rigolote, un peu jarjotte, au teint un peu grisâtre, toute en rondeur et avec un soupçon de Burton en elle ;)
C'était une de mes premières tentatives de figurines en Fimo alors elle a des imperfections mais ça fait tout son caractère ^^
Juste avant je m'étais attelée aux personnages d'Harry Potter en m'inspirant d'une photo de figurines vue sur le web. Elles font toutes moins de 5 centimètres de haut (sauf celle qui triche avec son chapeau pointu)

Voici Ron avec Croutard :




Et voici les autres, Hermione avec son livre et Harry avec sa cicatrice et son épi rebelle : 



Et non, vous ne voyez pas double, n'allez pas prendre un rendez-vous chez l'ophtalmo, je les ai refaites pour ma sœur. Par contre on a beau essayer de refaire la même chose, tout ce qui est modelé main a toujours son petit côté unique, chaque figurine a sa différence et son caractère.


Et vous, votre sorcière idéale, elle ressemble à quoi? qui?

15/10/2013

Patchwork : l'épouvantail et les tournesols.


Patchwork, tout simple et sans prétention, réalisé en 2011 et depuis c'est toujours le même plaisir de le retrouver au moment d'Halloween. Les tissus de fond, je les avais achetés en pensant à ce projet mais le reste, c'est de la récup'. Un vieux chemisier a trouvé une seconde vie et s'est transformé en tunique pour épouvantail. A cela s'ajoutent un ruban de la gamme Artemio, de la toile de jute et quelques chutes de tissus par ci par là.

Dès que je le suspends à la porte, il illumine la pièce, il la réchauffe. En résumé, il ne fait pas fuir les corbeaux mais a son petit effet sur la grisouille et déprimouille d'Octobre.



Et puisqu'on parle de gentils épouvantails... un peu de musique qui donne la pêche!
Michael Jackson dans The Wiz, le bon son Motown, moi je n'y résiste pas! J'espère que ça vous donnera à vous aussi l'envie de vous trémousser devant votre pc.




13/10/2013

Gâteau aux noix


Dans la maison familiale, il y a un grand noyer qui déploie ses branches très haut. Il a une balançoire accrochée à une branche et il suffit de sautiller sur celle-ci pour qu'une pluie de noix tombe. S'il est sympa de préparer la déco de la table d'Halloween, c'est pas mal aussi de prévoir quelque chose de comestible à mettre dessus.
Je m'en vais donc vous livrer la recette du gâteau aux noix qui forcément pour moi, a un bon goût d'enfance et d'automne.



LE GÂTEAU AUX NOIX  (4-6 personnes)

- 5 œufs
- 200 g de sucre
- 100 g de fécule

- 250 g de cerneaux de noix 


Allumer le four th 5.
Casser les œufs en séparant les blancs des jaunes. Les mettre dans des récipients différents. Mettre le sucre avec les jaunes. Tourner avec une cuillère jusqu'à ce que le mélange devienne lisse et presque blanc. Ajouter la fécule. Ajouter les cerneaux de noix cassés en petits morceaux (vous pouvez les passer un coup dans le mixeur ou à l'ancienne vous servir d'un pilon)
Bien mélanger. Battre les blancs en neige. Les ajouter à la préparation en les mélangeant délicatement. Beurrer le moule et verser le mélange.
Faire cuire environ pendant 50 minutes. Laisser refroidir puis démouler.

Je l'aime tel quel, un peu brut, mais certains peuvent le trouver un peu "étouffe chrétien". Vous pouvez le servir avec une compote pomme-quetsche, c'est délicieux. 


Pour la recette de la compote, ne me demandez pas les quantités parce que j'y vais au feeling : 3-4 pommes, des quetsches, un peu d'eau, de cannelle, je saupoudre de sucre et zou, dans la cocotte.
Si vous n'êtes pas très "compote", avec de la crème anglaise, c'est très bon aussi :)

10/10/2013

Liebster Award



Le principe du Liebster Award :
Promouvoir différents blogs qui ont moins de 200 abonnés sur Hellocoton ou Facebook, afin de mieux les découvrir. Le but étant de parler un peu de soi, de connaître son blog et de faire découvrir des blogs coup de cœur. 

Une fois que votre blog a été tagué :
- répondre aux 11 questions qui ont été posées par la blogueuse qui vous a nominée. 
- désigner 11 blogueuses nominées, les linker, leur poser 11 questions et leur faire connaître le principe. 

Je suis toute fière et touchée d'avoir été nominée par L'Atelier de Riviole.
Je vous encourage d'ailleurs vivement à aller visiter son joli blog à 4 mains, rempli de belles choses à découvrir.

1 - Que fais-tu de tes 10 doigts?
De la mosaïque, du tricot, du crochet, de la couture, de la pyrogravure, de la cuisine, des bidouilles à base de fimo ou de perles... bref, je suis une touche à tout. J'ai toujours envie de découvrir de nouvelles techniques, de nouveaux matériaux qui me permettraient de réaliser ce que j'ai en tête.
Hormis ça, je joue de la flûte traversière, du tin whistle, de la guitare et du ukulele...
Ouais, ok, un poil hyperactive, j'en conviens... ;)

2- Quel univers "déco" te ressemble le plus?
Je ne sais pas trop comment décrire mon univers déco.
C'est un peu un fourre-tout non conventionnel, plutôt hors tendance du moment, j'en fais qu'à ma tête.
Différents univers selon les pièces : souvent ethnique, parfois dans un univers BD, avec des merdouilles en plastique de geek et geekette, parfois zen, parfois très chargé au contraire, des touches de Burton aussi et des chats.
Un mélange de tout ce que j'aime, d'objets de famille ou symboliques à mes yeux et puis mes petites créations par-ci par-là.
Je ne sais pas si c'est joli aux yeux des autres mais je sais que j'suis terriblement bien là dedans.
Vous en verrez sans doute des bouts au détour de mes articles. 


 3- Quelle est ta recette préférée? 
La recette des cornes de gazelle de ma maman. Il faut du temps pour les réaliser mais elles valent le détour! 


 4- As-tu une boutique avec ton blog?
Oui, ici. Elle est toute jeune, elle a fêté son premier anniversaire le 25 juin. 
 
5- Plutôt mer ou montagne?
Si je dois choisir, plutôt mer (mais uniquement pour les vacances pas au quotidien!) mais si on me laisse le choix, je suis 100% volcans! 


 6- Que fais-tu de tes dimanches?
Seul rituel : aller chercher des croissants à la boulangerie du quartier.
Après c'est champ libre et cocooning à la maison : mosaïque en écoutant de la musique, tricot devant un bon film, bien calée dans mon canap', créations en tout genre (cf première question), lire des BD, jouer aux jeux vidéos (PC, Playstation, DS... et un peu de retro-gaming à l'occasion parce que c'est délicieusement bon) 










7- Avec quoi rime Noël avec toi?
Noël rime avec "étoiles dans les yeux des bouts de chou". Pour les adultes, j'trouve cette période plus compliquée, trop de conventions sociales et familiales à mon goût. Je préfère une fête comme Halloween, plus fun, plus libre, plus costumée, plus de zombis, moins de bûche, plus de fraises Tagada! :)
 
8- Ton dernier livre? 
Pour les romans : Le trône de fer de George R. R. Martin. Je suis au tome 4 des intégrales donc j'suis encore occupée pour un moment.
Pour les BD : Angström et Marikiki dédicacée par Marie Capriata (ce qui correspond à ma dernière danse de la joie en date) :)
Pour découvrir son univers, cliquez ici!


9- Quel âge à ton blog?
Il est tout jeunot! J'en suis encore à compter les mois, voire même les jours ;)
Il a deux mois (et 4 jours!!) 

10- Quel blog te fait rêver (voyager)?
Je lui ai déjà dit mais je le répète avec plaisir ici : le blog de Pissenlit.
J'adore ses illustrations, les couleurs, le ton, les belles images qu'elle nous fait découvrir. Je suis bien quand je me balade là dedans. Un peu d'air frais souffle dans mon pc.
En plus ya plein de personnages de Miyazaki au détour des pages et ça, c'est pas pour me déplaire. 

11- Ton objet vintage préféré? 
La Game&Watch Snoopy de Nintendo (toujours en état de marche). A la base, elle appartenait à ma soeur mais j'ai négocié de la garder. 



ou mon vieux Tamagotchi... Difficile de choisir!
Notez que j'avais pas menti concernant mes geekeries dans les bibliothèques, mon petit merdier que je chéris d'amour.

Roulement de tambour... et les nominées sont : 

Je vous invite à découvrir leur travail/leurs créations sur leur blog respectif. Et par la même occasion, je vous laisse aller voir tout en bas de mon blog, la liste des endroits où j'aime me promener parce que beaucoup d'entre eux ne correspondent pas aux critères des Liebster Award mais tous valent le détour :)
J'ai pris cet Award surtout comme un prétexte pour dire à ces blogueuses que j'aime ce qu'elles font et si elles ont envie de jouer le jeu, les questions sont les suivantes :

1- Qu'est ce qui vous a poussé à créer votre blog? ou qui?
2- Un projet en cours?
3- Votre pâtisserie favorite?
4- Votre animal totem? (s'il en est un)
5- Une chanson qui vous tourne dans la tête en ce moment?
6- Une série ou un film à nous conseiller?
7- Votre dernier livre?
8- Un dimanche réussi pour vous, c'est :
9- Votre objet fétiche?
10- Quel enseigne ou site d'e-shopping vous fait craquer?
11- et pour finir : une illustration, image ou photo qui vous inspire, qui vous parle.

Celles qui se lanceront, prévenez moi quand vous publiez votre article. Je m'en voudrais de le rater par inadvertance.




08/10/2013

Une jolie table pour Halloween.

Voici Halloween, voici Halloween, les citrouilles vont mourir de trouille!!


Comment faire une jolie déco de table avec pas grand chose : des citrouilles qui s'illuminent avec des bougies et des petits pots à lait chinés dans un vide grenier, une nappe kaki en un ourlet de machine à coudre, de l'amour en cage (ou physalis) cueilli dans le jardin de mes parents et mis à sécher et pour finir, un grand dessous de plat en mosaïque réalisé par mes soins. 


Ce dessous de plat, je l'ai conçu de façon à ce que tous les convives autour de la table puissent voir des citrouilles et des chats dans le bon sens.

Il mesure 50x20 cm donc on peut facilement poser dessus deux chaudrons de sorcières :) 



Le grand dessous de plat n'est pas à vendre mais son petit frère lui est disponible en boutique ici.



Utilisable en dessous de plat


ou en tableau décoratif


Halloween étant ma fête préférée, j'ai plein de choses à vous faire découvrir d'ici le 31 octobre. Si vous aimez les chats noirs, les citrouilles et les épouvantails, vous allez être servis!!! :)

04/10/2013

Mosaïque : Jon Snow, dans les griffes du froid.




Le "making-of" 

 Le temps des "test couleur" et des premières esquisses.

Faire pleurer l'arbre-coeur et travailler l'acier valyrien
Quoi?! de la pâte de verre?! Chut, laissez moi rêver un peu... 


Des heures juste pour lui donner un visage.
(et un effet mal rasé)

Des oiseaux et un chat


Je pourrais vous dire que mon moustachu guette les oiseaux dans le feuillage du barral, j'aimerais vous dire qu'il est fan de mon travail mais la vérité, c'est qu'il est fasciné par les cure-dents qui me servent à déplacer les bouts de tesselles...



Le matériel


Pour cette mosaïque, je me suis fait plaisir niveau matière. D'habitude je travaille essentiellement avec des émaux de Briare parce que :
- ils sont beaux
- ils sont assez solides pour pouvoir être cassés très très finement et ainsi obtenir les détails que j'veux
- ce sont mes chouchous, c'est comme ça ^^
Mais là avec tout ce blanc, ce gris, j'allais vite être bloquée niveau couleurs pour que les formes se distinguent les unes des autres.
A savoir qu'en mosaïque, on est quand même limité dans la palette de couleurs, surtout que j'suis fâchée avec la pâte de verre. Je déteste la travailler parce que :
- elle se casse trop facilement
- le verso n'est pas lisse et sur des petits morceaux, ça devient vite bancal et ça colle moins bien
- je l'aime pas, c'est comme ça ^^
Je me retrouve donc souvent à adapter mes projets aux matières et non l'inverse.
 
J'ai donc testé la gamme Mazurka (mat) des émaux de Briare et le grès cérame pour pouvoir jouer sur les effets mat/brillant et j'ai adoré découvrir ces nouvelles matières, faciles à travailler en prime.
A mon grand désespoir, je n'arrive pas à rendre les effets de lumière, textures et relief comme je le voudrais sur les photos... Je vous assure que c'est plus joli en vrai!



Sinon les émaux "confetti" (à un euro pièce, j'vous assure qu'on réfléchit avant de les utiliser et de les casser), je les ai utilisés pour faire perler du sang sous les griffes de Ghost et laisser son empreinte dans la neige.
Quant à la pâte de verre, j'ai beau ne pas l'aimer, elle convenait bien à l'acier valyrien :
"l'acier valyrien se distingue par une structure faite de minces couches de métal martelées, torsadées, repliées de très nombreuses fois avant la trempe. L'acier valyrien se reconnaît donc à son apparence striée, faite de multiples couches sombres et moirées" 




Voilà, beaucoup de blablas aujourd'hui mais il m'aura fallu 6 mois pour la réaliser (en raison entre autres de la taille : 60x45 cm) alors j'ai du mal à la résumer en deux photos ;)