30/01/2014

Vous connaissez Chanelene?

Chanelene, c'est une blogueuse mode soucieuse du détail.
Lancez-la dans un magasin de fringues, elle vous dénichera la perle rare, la fera sienne d'un coup d'accessoire et avant même que vous ayez eu le temps de vous faire une manucure express, elle aura une tenue parfaite et sans accroc à vous présenter sur son blog.
Elle a tellement son style bien à elle, reconnaissable parmi mille que c'était tentant pour moi d'essayer d'en saisir l'essence et d'en faire le portrait en mosaïque (et en plus ça faisait un p'tit cadeau d'anniversaire à envoyer). 


Petit échantillon en images de ses looks :




Et la version mosaïque en 10x20 cm : 



27/01/2014

Voodoo Girl (ou le petit livre pour adulte créatif)


Comme toute couturière qui se respecte, j'ai des épingles, j'ai des aiguilles, de toutes les tailles, pour la broderie, pour les reprises, pour les tapisseries, pour le fil, pour la laine, celles que j'ai achetées, celles que ma grand mère m'a données, celles que ma mère m'a prêtées et que j'ai oublié de rendre .
Et jusqu'à vendredi dernier, je n'avais rien pour les ranger. Elles étaient stockées dans des petites boites, sur des chutes de tissus, épinglées à ma trousse de couture.... bref c'était le foin. Et chercher une aiguille dans une botte de foin... vous connaissez la suite.

Donc lassée de les perdre, de les chercher, je me disais qu'il fallait que je me bricole un petit truc. Quitte à faire quelque chose, autant faire quelque chose de personnel, qui me parle et qui me ressemble.
Mais rien à faire, l'idée ne venait pas et le temps s'écoulait.


Et puis j'ai pensé à Tim Burton.



Et à ce magnifique poème dans 
La triste fin du petit Enfant Huître et autres histoires.


La seule interrogation qui restait alors était :
 Pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt?

A force de faire des livres d'éveil en tissu pour enfant, j'ai décidé de partir sur la même base et me faire un livre pour adulte créatif. Un livre qui fait rêver et qui donne envie de saisir les aiguilles pour partir vers un nouveau projet.
Selon Ursula K Le Guin, "l'adulte créatif est l'enfant qui a survécu" donc quelque part les choses s’entremêlaient bien. 

Le poème est illustré par ce dessin :
 


J'ai essayé de garder ce style pour la couverture, tout en devant faire des compromis car coudre des bouts de tissus de moins d'un centimètre, c'est un sacré casse-tête.



Un peu de toile Aïda pour les aiguilles plus épaisses. 


Un peu de toile de jute pour les grosses aiguilles à laine. 


Un petit cœur 
 pour pouvoir planter nonchalamment ses épingles quand on est en plein travail
(et aussi pour le fun!)





Voilà mon petit livre d'éveil pour adulte. 
De la couleur qui attire,
 un peu de poésie et des aiguilles en guise de crayon de couleurs.


24/01/2014

J'avais envie de vous parler de Madouchka.


Je suis une petite veinarde. Il y a quelques temps, j'ai commenté un article de Madouchka. Sonnez hautbois, résonnez musettes et sortez les cotillons, j'étais le 200ème commentaire et je remportais ainsi le dessin de mon choix. Comme je faisais entièrement confiance à son talent et que j'aime bien les surprises, je lui avais dit "une aquarelle, l'animal de ton choix du moment que ça a des poils ou des plumes".
Je vous laisse admirer le résultat... Tout ce que je peux vous dire, c'est qu'il est encore plus beau en vrai et qu'on ne se lasse pas de le regarder.



Madouchka, c'est elle. 

Son chat, c'est lui. 

Ses aquarelles, ses encres, ses marqueteries...
Bref son blog, c'est par

22/01/2014

3 femmes, 3 snoods.

En septembre dernier, emsoe m'a offert ma toute première pelote de laine Noro, silk garden. Une très belle laine japonaise, douce à souhait (45 % soie, 45 % mohair et 10% laine d'agneau) et celle qu'elle m'a choisie avait vraiment de magnifiques dégradés chaleureux. Un vrai rayon de soleil sur l'hiver. 



Emsoe m'avait conseillé de la mélanger à une autre laine, en rayures.
Quant aux points utilisés, autant laisser parler une si jolie laine, c'est décidé, ça sera du jersey.
 
Une pelote de 50 g de Silk Garden
Une pelote de 50 g de Karisma coloris beige brun clair
90 mailles montées sur des aiguilles circulaires taille 4, tout en maille endroit, et on tourne, et on tourne, et on tourne...
Et on tourne d'autant plus vite qu'on a toujours envie de découvrir la teinte suivante et de continuer à dérouler ce fil magique.
La fin de la pelote arrive donc beaucoup trop vite et comme une gamine après un tour de manège, on en redemande. 


Noël arrivant, c'était l'occasion rêvée de gâter mes proches tout en prolongeant mon petit plaisir égoïste et mes tours de manège.

Un petit tour chez Aniline et me voilà avec deux nouvelles pelotes de la même teinte
.
Toujours Noro mais Kama cette fois. La composition est différente :
26% laine, 25% soie, 25 % alpaga, 12 % mohair et 12% angora.
La laine est légèrement plus épaisse. Pour le reste, j'ai fait à l'identique du premier snood et j'ai malgré tout gardé mes aiguilles 4.


Le snood de ma maman. 
Mélangé avec la Karisma beige brun clair.
(et 8 rangs avec la Karisma verte restante du gilet de Ginny pour égayer un peu)


Le snood de ma soeur.
La même teinte mais mélangée avec de la Karisma marine.
(ce snood, ceux qui me suivent l'ont déjà entraperçu ici)

Des résultats assez différents selon les teintes utilisées et les mélanges de laine.
Voilà, un modèle de snood d'une grande simplicité, à la portée de tout le monde. 
Les débutantes y trouveront un modèle facile à réaliser, les plus aguerries un modèle reposant entre deux projets farfelus, toutes seront émerveillées par la beauté brute de cette laine.   

20/01/2014

Liebster Awards #3 et #4

Il ne sera pas dit que je ne tiens pas mes engagements (par contre il peut être dit que je suis en retard...)




J'ai été taguée par Melle Blanche (allez faire un petit tour sur son blog thématique "c'est bientôt Noël").

- Depuis quand as-tu le virus du fait-main, du DIY?
Je suis tombée dans la marmite quand j'étais petite je crois. J'ai toujours bricolé, bidouillé, fabriqué... C'est une façon de réaliser ses rêves.


- Chez toi, as-tu la chance d'avoir un espace dédié à la création?
J'ai mon petit bureau/atelier/grotte/foutoir.

- As-tu des dossiers d'inspiration sur ton ordinateur ou épingles-tu sur Pinterest?
J'ai principalement des dossiers sur mon pc (un mauvais coup de tonnerre, un technicien qui se prend les pieds dans les câbles... une panne d'internet est si vite arrivée, soyons prévoyants). Mais j'ai aussi un Pinterest encore bien vide, faute de temps, mais qui se remplit petit à petit. Dans l'idéal, je souhaite m'en servir pour partager ce que j'aime, ce dont j'ai envie de parler, de mettre en avant... 


- Quel est le blog qui t'inspire le plus?
J'aime beaucoup fouiner dans les blogs, découvrir les créations des autres, voir de sublimes photos, sourire devant les blogs BD mais c'est rarement là que je puise l'inspiration.
Les blogs tricot (comme ceux d'Alfafa ou de Perrin Pimpim) peuvent déclencher une envie de refaire un pull, d'aller regarder de plus près un catalogue, une revue mais en général, ce qui m'inspire vraiment c'est la matière ou la couleur d'une pelote, la découverte d'un coloris d'émaux, une nouvelle technique offrant de nouvelles possibilités, un film, une chanson, un paysage, un jeu vidéo, une image, un souvenir...  J'aime bien que ça vienne de moi, ne pas suivre de modèle et me poser milles problèmes en cours de route, défaire, refaire, stagner et progresser.
J'aime bien partir à l'aventure à partir d'une matière et ne pas trop savoir où ça va m'emmener.

- Quand as-tu ouvert ton blog?
Le 6 Août 2013


- D'où vient le nom de ton blog?
Référence au nom de ma boutique "Les Eclats De Claire" avec une touche de Woody Allen en plus.

- Ta lettre au Père Noël est-elle prête à partir ou préfères-tu les surprises?
(c'est là qu'on voit que je suis pas mal en retard pour répondre)
De manière générale, je préfère les surprises. 


- Où fêteras-tu Noël?
Dans la banalité la plus absolue : chez moi.

- Un souvenir de Noël qui te vient en tête? (un cadeau, une photo, un plat, une anecdote...)
Un souvenir : jouer aux Polly Pocket en boule par terre sous le sapin, à côté de la cheminée dans la douce odeur des aiguilles et à la lumière de la guirlande qui clignotte.
Vous l'aurez compris, ce souvenir ne date pas d'hier...


- Un Noël parfait, ça serait comment? 
Un Noël parfait pour moi, ça serait Halloween :)
 

- A ton avis, il va neiger à Noël?
Sans être voyante, je pense qu'il ne neigera pas en ce Noël 2013... être en retard augmente considérablement les capacités à entrevoir l'avenir dis donc.




J'ai aussi été taguée par "Les bijoux de Lili" (et pourquoi pas faire un tour sur sa jolie boutique de bijoux.) et là aussi, je suis bien en retard.

- Un dessin animé qui a marqué votre enfance et pourquoi?
A la télé : Beetlejuice 

parce que Beetlejuice, version dessin animé, on a trop envie de l'avoir pour compagnon de jeu!
Au cinéma : La Petite Sirène

parce que ça me faisait rêver tout simplement.

- Votre livre de chevet actuel? 
Game Of Throne (encore et toujours puisque pendant tous les mois de folie pré-Noël, je lisais 3 pauvres pages avant de sombrer et me faire tomber le livre sur le coin du museau... et ce livre là quand il tombe il fait mal!!) mais j'ai bientôt fini donc je pars bientôt à la découverte de Hunger Games...
Oui, je ne lis que des livres où il y a le mot "Game" dans le titre ;) 


- un endroit apaisant?
Une écurie. 

- un rituel de beauté du matin?
ah ah ah!!!! moi?! un rituel de beauté!

- une boutique en ligne préférée? 

VillaSorgenfrei, une merveilleuse petite boutique sur Dawanda. J'adore son esprit nature, tout en légèreté.
Sinon j'aime beaucoup dans un autre style des boutiques genre coin du geek, nodshop et autre lapinou rose. Ben oui, on se refait pas..

- un plaisir inavoué?  
Un plaisir inavoué avoué n'a plus de saveur ^^

- plutôt dessins animés ou séries télé ? 
Je suis omnivore mais pointilleuse sur la qualité. 

- un bonbon préféré? 
Ex exæquo : Michokos et Fraises Tagada

- un parfum de gel douche préféré?
J'suis pas funky sur le sujet. Le gel douche doit avant tout protéger ma peau et s'il protège la planète au passage c'est encore mieux. Donc on est dans du sans savon, sans parfum, sans colorant, sans paraben etc... j'avais prévenu, j'suis pas funky.


- tu fais quoi dans la vie à part t'occuper de ton blog? 
Mystère et boule de poils de chat.

- ton envie du moment? 
Tricoter!!!! parce qu'un méchant médecin m'a attaqué le dos au scalpel et que je suis privée de tricot, de mosaïque, de bouger mes bras quoi le temps que ça cicatrise. Paraît que c'est pour mon bien... foutaises!! ;)
Encore quelques jours à tenir mais faudrait pas que ça traine trop sinon jvais me mettre à trembler, baver.. bref ça va être moche.
En attendant, ça me permet de répondre aux Liebster en attente, voyons le positif! 


Voilà, j'ai répondu aux 11 questions de ces 2 blogueuses. Il me reste donc à nominer 11 personnes et leur poser 11 questions à mon tour.
Elles pourront à leur tour faire de même et ainsi de suite. J'insiste sur le "pourront" et non "devront".
Ah oui, j'oubliais il faut sélectionner des blogs avec moins de 200 abonnés sur Hellocoton pour mettre un petit coup de projecteur sur eux.

Mes 11 coups de cœur Hellocoton du moment sont donc :
- Vaalos tricote
- Zestedagrume

- Tricotcolor
- Tulipannie
- Superpoulettes
- Lalouraconte
- Knitting Miss
- La souris aux petits doigts
- Norethud
- Finoups

- Perrin Pimpim

Et les 11 questions pour celles qui auront envie de se lancer sont :
- qu'est ce qui t'as poussé à créer ton blog? ou qui?
- un projet en cours en ce moment?

- votre dernier livre?
- une série ou un film à nous conseiller?
- votre pâtisserie favorite?
- quelle enseigne ou site d'e-shopping vous fait craquer?
- un coup de gueule? allez y lâchez-vous c'est le moment.
- votre objet fétiche?
- votre animal totem (s'il en est un)?
- un endroit apaisant?
- une illustration, une photo, une image qui vous plait et/ou vous inspire?

Voilà, j'ai un peu repris les questions de mes précédents Liebster Awards (parce que je manque d'inspiration ce soir).
D'ailleurs si vous voulez les revoir c'est ici et ici.






05/01/2014

La fabuleuse histoire du plaid du nouvel an



C'est l'histoire d'une fille qui tombe en amour devant une énooorme pelote de laine le 31 décembre à la tombée de la nuit. Comme il lui est humainement impossible de résister à une envie de laine et que l'heure de fermeture approchait, la porte du magasin a vite été franchie.
Le choix du coloris a été une évidence, ce qu'elle allait en faire aussi.
La voilà donc sautillante et guillerette sur le chemin du retour, se rêvant sur un coin de canapé, bercée par le "tiquetis" des aiguilles et lovée dans les coulées de plaid duveteux s'échappant de ses aiguilles.

Mais c'était sans compter sur le terrible moustachu qui voyant cette pelote de laine aux dimensions titanesques a cessé toute affaire pressante (sa neuvième sieste de la journée) pour venir inspecter ça de plus près. Au premier coussinet posé dessus, il s'est retourné vers la fille et lui a dit: "Ma chère enfant, laisse ça au spécialiste. Va plutôt me resservir des croquettes, je m'occupe du reste."






La jeune fille voyait donc ses rêves partir en fumée : adieu canapé, tiquetis, plaid et aiguilles...
N'écoutant que son courage, elle entreprit donc de négocier avec la terreur aux longues moustaches : "Laissez moi 4 jours votre Majesté et je vous promets que je tricoterai pour votre royal fessier un plaid
léger comme vos pattes de velours et dont la douceur égalera votre pelage".
Amadoué par tant de courbettes et d'éloges, le félin daigna lui rendre sa pelote mais la prévint qu'en cas de délais non respectés, sa vengeance serait terrible (vomis au fond du lit, stock de pelotes de laine massacré, fils de ses vêtements préférés tirés, litière débordante et puante).
Elle s'attela donc à la tâche avec ferveur et au matin du 4ème jour, déposa l'ouvrage devant les coussinets du maître des lieux. 






Son altesse inspecta le lainage dans les moindres recoins et sous le soulagement général, le trouva digne de son séant. Le chat et la jeune fille firent de nombreuses siestes ensemble, l'un sur le plaid, l'autre dessous . La paix revint dans le royaume... jusqu'au prochain tricot ;)

Indications :

La laine utilisée est une laine de Rico Design (200g 480m) composée de 67% acrylique, 14% laine, 10% polyester, 9% mohair.
Le plaid est tricoté en aiguilles 8, tout en point mousse, en spirale en utilisant la technique des rangs raccourcis comme sur le modèle de Drops Design. En utilisant toute la pelote, le plaid obtenu est de 95x115 cm.
Il est léger comme une plume.