30/04/2014

Nous sommes tous des singes.


Hier soir, bien installée dans mon canapé, je crochetais avec en fond visuel la rediffusion de Real-Bayern... et je repensais à ce geste crétin et odieux d'un supporter, à la réponse classe de Daniel Alves et à toutes ces réactions sympas qui ont suivi sur le net... puis j'ai regardé mon crochet et deux neurones se sont connectés :
Les tricoteuses, les crocheteuses, nous sommes aussi des singes comme les autres non?


Ni une, ni deux, je saute sur mon pc et tombe sur un modèle gratuit de Drops. Un modèle super rapide et simple puisqu'il m'a fallu qu'une mi-temps pour en venir à bout. 



Mon chat m'a soutenu dans ma démarche. Faut dire que même lui a droit à des a priori sur son pelage... Parole d'un petit garçon de 4 ans : "ton chat il est méchant! il est noir, il porte malheur!!"
Mon adorable chat, tout crème, tout ronron, tout câlin...
 


Je sais pas vous mais moi, ça me fait un bien fou après avoir vu tant de quenelles ces derniers temps que d'autres aliments (et d'autres messages) soient un peu mis à l'honneur! Je dirais même que ça me file la banane! (bah, si je l'avais pas faite cette vanne pourrie, vous auriez été déçus) Hier, j'étais au kebab du quartier au moment de la vingtième minute du journal de France 2 et ils diffusaient un reportage là-dessus. Assise dans mon coin, j'ai eu tout le loisir d'observer les réactions générées par la campagne de la banane. C'était chouette et j'ai eu envie d'en être, à mon échelle microscopique. Une façon comme une autre de dire non au racisme et de faire plaisir au passage à une petite puce : mon fruit crocheté va de ce pas rejoindre la dinette d'une petite dévoreuse de bananes ^^


A bientôt les amis, et d'ici là, mangeons (ou tricotons) des bananes!!

28/04/2014

Un aprem comme à New York : patchwork et cookies.


Ma sœur adorant New York, je ne suis pas allée chercher bien loin l'idée d'un chemin de table sur la thématique. Je ne sais pas si on peut appeler ça Patchwork car plus basique, tu meurs!
Mais voilà, j'avais envie d'une séquence toute simple, rectiligne et tout en hauteur pour coller au thème.
Et puis, j'aime bien l'idée de pouvoir créer une ambiance chaleureuse avec juste quelques bouts de tissus. Couturières débutantes, lancez-vous!
Il n'est pas destiné à être sur cette table, trop petite pour ses dimensions New-yorkaises mais il fallait bien vous montrer une vision (presque) d'ensemble. En fait, la séquence
"mugs, jaune, rayures, NY, bleu marine, moulin à vent" se déroule deux fois au total.


Niveau tissu, j'ai profité des soldes de Janvier chez l'Avenue des tissus (une jolie boutique parmi mes abonnés) pour dénicher ces tissus ambiance Manhattan. Les autres proviennent de Mondial Tissu.



Et qui dit aprem à New-York dit cookies dans ma petite tête alors j'en profite pour vous souffler ma recette fétiche.

- 150 g de beurre
- 180 g de sucre
- 1 œuf
- 260 g de farine
- 1 cuillerée à café de levure
- noix, raisins secs et chocolat noir

Couper le beurre en morceaux grossiers et malaxer le avec le sucre. Quand la pâte est homogène, ajouter l’œuf, la farine, la levure et le mélange "noix-raisins-chocolat", malaxer puis mettre la pâte au frais 30 minutes (soit un peu plus de la durée d'un épisode de How I Met Your Mother... je dis ça, je dis rien... je suggère ^^)


Pour les noix, raisins etc, je mets au pif. Ah, ça vous aide hein! Faites confiance à votre feeling et évitez juste d'en mettre trop sinon vos cookies s'émietteront.
Oui, histoire vécue, j'ai déjà eu la main trop lourde dans le passé...



Pour le chocolat, perso j'utilise le chocolat noir Nestlé Dessert que je coupe en gros morceaux comme ça mes cookies, ils sont encore plus gourmands et croquants comme dirait l'autre.


Il vous reste à former des petites boules, les aplatir légèrement (ou pas) et bien les espacer sur votre plaque (à moins que vous vouliez tenter de battre le record du cookies le plus grand au monde).


Et zou, au four à 200°, 12-15 min (selon votre four, chez moi, il faut plus alors le plus simple c'est de couper quand ils sont dorés)


Et voilà, ya plus qu'à sortir le verre de lait et déguster les cookies tièdes!



Parfois, je fais une variante en échangeant les raisins contre des morceaux de pâte de date (vous trouverez ça dans les épiceries exotiques ou orientales) et c'est une tuerie.
Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que je ne manque pas de noix ce qui fait que j'en mets toujours dans mes cookies. Mais dernièrement, j'ai acheté des cacahuètes grillées et caramélisées (ouais des pralines quoi). L'homme a soufflé que dans des cookies, ça devrait pas être dégueu. J'ai donc tenté la version "pralines-chocolat noir" et ça vaut le détour! Avis aux amateurs...



Et pour continuer dans le thème "goûter US", je vous présente  
le plus petit burger au monde!!


Il se trouve parfois chez Liddl et je le trouve irrésistiblement mignon...


Vous aimez la nourriture américaine? Vous avez un brin de nostalgie d'un séjour à NY? Vous avez envie de prendre quelques kilos avant l'été pour ne pas faire comme tout le monde? ou vous avez juste envie de découvrir de nouvelles saveurs (bizarres?), je vous conseille le site My Little America.


Personnellement, je suis accro aux chewing-gum à la cannelle et manger des bonbons Nerds Wonka, ça m'éclate doublement. Malheureusement, même s'ils vendent la marque Wonka sur ce site, ils ne vendent pas les tablettes de chocolat (vous savez, je vous en ai déjà parlé )... mais je surveille!

Ainsi s'achève mon article fourre-tout (et gourmand!) qui j'espère vous aura donné des pistes pour voyager le temps d'un 4h.

Allez, c'est pas tout mais je vous laisse, j'ai des vieux comics à re-re-lire... :)


24/04/2014

[Concours] Un sous-mug à gagner! (et des petites surprises en plus pour les abonnés)


Un concours!? En quel honneur?
Vous êtes une petite centaine à me suivre et comme ça me fait chaud au cœur, j'avais envie de marquer le coup.
Je vous propose donc une petite sélection de sous-mug que j'espère assez variée pour vous permettre de trouver votre bonheur ou celui de vos proches.

 Pour ceux qui aiment les fleurs des champs et gambader dans les herbes folles... 

Plutôt lapinou ou fleurs de printemps?

Pour les amoureux des chats...

Plutôt stoïque dans les fleurs ou jouant à la balle?

Pour ceux qui aiment le charme des sous-bois...

Plutôt rouge-gorge ou plutôt écureuil?

Pour ceux qui ont un compas dans l’œil...

Plutôt triangles pastels ou carrés nacrés?

Pour les noctambules...

Plutôt chouettes calmes ou hibou qui aurait bu trop de café?

Pour ceux qui ont toujours un tricot dans les doigts 
ou un coin d'Irlande dans le cœur...

Plutôt le blanc Gilbêêêrt ou le beige Robêêêrt?

- Je vous propose 12 sous-mugs ou mini-tableaux en mosaïque. Vous devez en choisir un parmi les 12 présentés ci-dessus. 
- Une fois votre choix fait, il vous suffit de m'indiquer dans un commentaire votre sous-mug chouchou. 
- Vous pouvez laisser ce commentaire selon votre préférence : 
     - sous l'article du blog (mais attention, les commentaires anonymes ne seront pas retenus afin d'éviter qu'une personne puisse participer plusieurs fois)
     - sous la photo de ma page Facebook
     - par e-mail via la rubrique "Pour m'écrire" de mon blog
Votre participation sera alors prise en compte et un numéro vous sera attribué par ordre d'arrivée.
- Vous avez jusqu'au mercredi 7 mai, 20h pour participer en laissant votre commentaire.
- Pas d'obligation de partager le concours sur Facebook ou Hellocoton mais si vous le faites, ça me fera plaisir parce que plus on est de fous, plus on rit.
- Le gagnant sera désigné par un tirage au sort et j'annoncerai le résultat le 8 mai.
- Tout le monde peut participer, nouveau venu ou fidèle lecteur, abonné ou non, français ou non (mais si vous habitez pas à l'autre bout du globe, ça m'arrange quand même ^^)
- Par contre, un petit plus vous sera envoyé en même temps que le sous-mug si vous êtes abonnés sur Hellocoton et une autre petite surprise si vous êtes abonnés sur Facebook. C'est normal de donner un bonus à ceux qui me rendent la vie plus douce par leurs petits "j'aime" et commentaires.


Alors dites moi tout, c'est lequel votre petit préféré?


16/04/2014

Le patchwork de Pâques.


C'est le printemps! C'est Pâques! et moi ça me donne des envies de déco qui se traduisent souvent par une invasion de cocottes, de lapins et de fleurs dans mon salon.
Et c'est l'occasion de vous présenter mon patchwork de Pâques : inspiré par la photo du patchwork automnal de Catherine Tourel, simplifié pour coller à mes capacités de patchworkeuse débutante de l'époque, composé de carrés et de triangles et de quelques appliqués, réalisé entièrement à la machine à coudre. J'ai utilisé du tissu simple et uni, du tissu spécial Pâques et des tissus restant de divers projets couture de ma mère et de ma grand-mère. Il est un peu usé par le temps, le lavage et le maintien plié dans une armoire 3 saisons dans l'année mais je l'aime toujours autant. 





Des amigurumi de lapinous par-ci par-là.





Des cocottes et des poussins en veux-tu en voilà. 

 



Et un mini patchwork avec quelques bouts de tissus pour faire un rappel du grand patchwork sur mon plateau de petit-déj. C'est un plateau en bois tout simple, acheté chez Gifi et j'ai fait couper sur mesure une plaque de verre. Ça me permet de varier le mini patchwork ou la broderie en-dessous selon mes envies et en même temps de les protéger des débordements de café ou de chocolat. Bah oui, on est maladroit au réveil :) 


Le ruban orange avec les fleurs qui se promènent à l'intérieur était à l'origine un ruban, pour emballer les cadeaux, acheté à Casa il y a quelques années et ré-utilisé ici parce qu'il tombe à pic dans ce thème.



Paulette la poule et son nid. 



Du chocolat Wonka!!! 


La tablette vient de ce magasin à New-York. Elle est finie depuis belle lurette mais je la garde en déco au milieu de mes corbeilles de chocolat parce qu'elle est juste trop belle et qu'elle me vend du rêve!




On empile les poulettes et on suspend des guirlandes de fleurs.



On parfume l'appartement et on profite...


Ce patchwork molletonné (même si ça ne se voit peut être pas trop sur les photos) a des airs de tapis d'éveil... À l'époque, c'est ça qui a été le déclic pour me lancer dans une série de tapis d'éveil et d'articles de puériculture parce que ça avait été un régal de le réaliser.


Vu comme il est utilisé actuellement, je dirais que j'ai en fait réalisé un tapis d'éveil (ou de sommeil) à chat. En grand profiteur, mon pépère moustachu est toujours dans les bons coups, là où il y a du soleil et du moelleux...
Il est aussi toujours là où est mon appareil photo.
Ce n'est encore qu'une hypothèse, mais je crois que mon chat se prend pour une starlette...

14/04/2014

The Last Of Us... vu par mes aiguilles!


Parlons un peu jeu vidéo! J'ai déjà évoqué The Last Of Us sur ce blog et pour cause, c'est pour moi l'un des meilleurs jeux vidéos de l'histoire vidéoludique. Oui, carrément! 
Je pourrais en parler pendant des heures, vous dire combien l'équipe de Naughty Dog a encore fait un boulot fantastique, vous parler du scénario, de l'épaisseur des personnages, de l'intrigue, de la sublime musique de Gustavo Santaolala... mais la légère buée qui embrume mes yeux quand j'écoute la musique du thème ou que je regarde pour la énième fois la bande annonce est le meilleur témoin de la superbe aventure vécue... 


Je suis bien consciente que peu de gens connaissent ce jeu. Il s'agit d'une exclu PS3, c'est un jeu de "survival action", ça ne touche pas tout le monde... C'est pour cela qu'une brève mise dans le contexte est nécessaire.
Les Etats-Unis sont dévastés par une étrange pandémie liée à un champignon, le Cordyceps (champignon existant dans notre monde bien réel mais n'affectant que les insectes). Le joueur incarne Joël qui doit guider une ado Ellie dans cet univers post-apocalyptique


Autant vous le dire, c'est pas une balade de santé. Les infectés ont tout du mordant des zombis, les humains survivants ne sont pas des plus sympas et pacifistes... néanmoins, on n'est pas à l’abri de moments de pure poésie puisqu'Ellie qui a toujours vécu qu'entre les 4 grillages de la zone de quarantaine va découvrir ce monde là, à la fois horrible et magnifique, où la nature a retrouvé ses droits. 



Vous me connaissez peut-être suffisamment maintenant pour savoir que j'aime bien reproduire à ma façon les personnages qui me plaisent. Je ne savais pas trop sur quel support par contre et puis j'ai vu la version Sackboy de Little Big Planet de Joël...


et l'amigurumi s'est imposé!
 
Si vous me connaissez assez bien, vous savez aussi que je préfère dans ces cas là partir à l'aventure sans modèle, bloquer, me poser les bonnes questions, défaire, revenir en arrière, progresser et arriver à mes fins. 
Il me fallait déjà créer le corps et les habits et quelle galère de coudre de si petits boutons!





Comme je sais jamais où je vais, je me traîne ces projets là longtemps et je les traîne un peu partout aussi. Mon pote Joël et moi, on est parti faire un tour au jardin public...


Et il est revenu avec un sac à dos!  (qui s'ouvre et se referme)


Un peu plus tard, on est parti près de la mare aux canards (en phase de nettoyage) et on est revenu avec un masque à gaz. Pas de spores contaminants de Cordyceps dans le parc mais l'odeur de vase bien prégnante m'a rappelé ce détail de la tenue de Joël ^^


Et pour affronter la brutalité du monde de The Last Of Us, il lui fallait aussi un fusil. J'avoue, c'est la pièce qui m'a posé le plus de problèmes dans la conception... du coup, je suis super fière de mon fusil! 



Et une batte de baseball est venue parachever la panoplie du parfait petit Joël


Voilà, moi j'ai été super contente de rester un peu plus longtemps dans l'ambiance du jeu avec ma confection de mon amigurumi.
Il paraît qu'ils risquent d'en faire un film mais comme les adaptations de BD, les adaptations de jeux vidéos sont en général très décevantes... vous l'aurez compris : ruez vous plutôt le jeu! :)