15/08/2016

Mars Attacks !

En Février 1997, au moment de la sortie de Mars Attacks!, je n'étais pas la grande fan de Tim Burton que je suis aujourd'hui. Je le connaissais à peine. Il faut dire que je n'avais pas vu beaucoup de films de lui à cette époque... en fait, je crois que je n'avais vu que Batman. En tout cas, à sa sortie, j'ai été attirée par ce film comme un zombi par une compotée de cervelles et je l'ai adoré !



A cette même époque, j'étais en 4ième et je m'ennuyais ferme en cours d'anglais mais heureusement j'avais un pote à côté de moi qui m'aidait à tuer le temps : un thème de dessin lancé et on griffonnait chacun de notre côté dans nos cahiers. J'ai gardé quelques uns de nos dessins dont bien entendu ceux sur le thème Mars Attacks!


Lui, il avait choisi de représenter le soldat de base et son dessin, il m'épatait trop ! L'écriture dégoulinante, le détail des deux martiens qui s'étranglent dans la soucoupe... Y'avait du mouvement, de la création. Son dessin, il racontait une histoire et en plus, une histoire qui me faisait marrer ! 


De mon côté, à 14 ans, j'avais pas son talent de composition. J'avais choisi l'ambassadeur martien, sans doute parce que sa sublime cape à paillettes rouge m'avait subjuguée. Sa cervelle et ses yeux injectés de sang aussi visiblement ;)


L'ambassadeur, il brille de mille feux dans son costume de lumière !


Du coup, quand j'suis tombée sur de la pâte de verre rouge à paillettes sur le site Championnet Carrelages , autant vous dire que j'ai tout de suite vu ce que j'allais en faire !! Elle était parfaite. J'ai commandé direct cette pâte de verre et j'ai rajouté dans le panier un peu de dorure.


J'étais surexcitée et impatiente d'attaquer le projet. En attendant ma commande, j'ai rematé le film (toujours avoir une bonne excuse sous la main) et j'ai révisé l'anatomie du martien.


J'ai dessiné mes zones de base sur ma planche de bois.


Ce qui me plaisait le plus dans ce projet, c'était l'idée de faire de la cervelle, et quelle cervelle !!, en mosaïque. Y'avait du challenge technique et puis, vous savez ce que c'est, on ne change pas ses obsessions ;)



Oui, j'ai toujours 14 ans dans ma tête et de la cervelle verte qui dégouline, ça me fait toujours autant jubiler. 


Je lui ai fait de jolis yeux globuleux tout brillants.


Bah oui, parce qu'il y a un petit cœur qui bat dans la poitrine d'un martien.


Et voilà la nouvelle version de mon ambassadeur martien, 18 ans plus tard !



Je l'ai fait l'été dernier mais je ne vous l'ai pas montré (sauf sur Instagram) parce que j'étais très déçue du résultat, notamment de mes ombres et dégradés de couleur de peau. J'avais l'impression de toucher mes limites en mosaïque, de stagner... 
 
Est-ce que j'en suis plus fière aujourd'hui ? Non, mais c'est bien de parler aussi de ses difficultés et frustrations. C'est cette mosaïque qui a été le déclencheur dans le fait le prendre des cours de dessin pendant une petite année pour pouvoir voir autre chose et évoluer. Je compte essayer de la refaire dans quelques temps en modifiant un peu ma technique mais d'ici là, je vous présente cette première ébauche qui me permet par la même occasion de participer au défi du chat sur le thème cinéma




Je sais que je suis peu présente sur le blog mais je suis bien active ! J'essaye de terminer ma formation et je vous mijote quelques surprises pour la rentrée. Mouah-ah-ah !